Comment traiter les puces et les tiques ?

Traitement contre les puces et les tiques pour chiens et chats

Avec l’arrivée timide des beaux jours, les petits parasites puces et tiques font leur apparition et ne manquent pas de se multiplier. Si les poils de votre chien ou de votre chat représentent un foyer idéal pour ces parasites, votre animal ne reste pas moins une proie facile pour ces indésirables. Outre les démangeaisons qu’ils entraînent, ces prédateurs silencieux sont la cause de nombreuses maladies qu’il faut prévenir ou traiter rapidement.  

Le printemps pointe enfin le bout de son nez et les tiques et puces aussi. Avec un hiver certes long mais doux, ces parasites ont rencontré les conditions idéales pour faire leur apparition précoce. Chiens et chats ne sont pas leurs seules victimes puisque ces petites bêtes s’installent aussi chez vous et ne vous épargnent pas.

Les traitements contre les puces

puce - Animaniacs

La puce est un tout petit insecte hématophages à peine visible à l’œil nu. Mesurant de 1 à 3 centimètres de long, les puces se déplacent en sautant et peuvent parfois effectuer des sauts de 30 cm de haut. Il existe différentes espèces de puce toutes nuisibles pour nos chiens, chats ou autres mammifères. Les puces de chat par exemple, sont très opportunistes pour nos compagnons et peuvent également transmettre des maladies aux hommes.

Les puces ont la particularité de se reproduire très rapidement. Les œufs de puces nichés sur l’animal peuvent facilement tomber sur le parquet, sur les lits ou les canapés sans que vous ne vous en apercevez. Ils se développent dans des lieux dépourvus de lumière et d’humidité pour éclore généralement deux jours plus tard. Les larves se nourrissent ensuite de particules d’aliments ou de peau et parfois même des excréments des puces adultes. Vous l’aurez compris, sans traitement, il est vite possible de se retrouver envahi de puces.

Mais comment savoir si mon animal à des puces ? Pas de panique, les symptômes sont très clairs. Si vous constater que votre animal de compagnie se gratte avec insistance jusqu’à parfois s’arracher les poils et que vous observez des petites particules noires sur son pelage, il est alors fort probable que votre chien ou chat soit infesté par les puces. En effet, une piqûre de puce entraîne des démangeaisons du à leur salive irritante et les grattements successifs peuvent provoquer des réactions allergiques ou de l’eczéma.

démangeaison chien puces

Pour prévenir l’invasion et traiter les puces, il existe de nombreuses solutions : shampoing, colliers, poudre ou pipette contenant un soin à appliquer directement sur la peau de l’animal. Tous ces produits sont vendus en pharmacie ou chez le vétérinaire.

Après le traitement de votre animal, il est important de laver soigneusement votre domicile :

    [checklist]

    • Passez l’aspirateur dans votre intérieur notamment dans les pièces les plus fréquentées par votre animal, avant et après traitement. N’oubliez pas de jeter les sacs d’aspirateurs dans une poubelle à l’extérieur,
    • Retirez tapis et paillasson et lavez vos sols avec de l’eau savonneuse bien chaude,
    • Lavez les gamelles du chien ou du chat en prenant soin de bien frotter avec du produit vaisselle et de l’eau chaude,
    • Passez à la machine à laver les couvertures, peluches et coussins de vos animaux
    • Traitez ensuite l’intégralité de votre intérieur et de votre jardin contre les puces en vous assurant que le produit utilisé est responsable.

    [/checklist]

    Les traitements contre les tiques

    TiqueLa tique est un acarien dont il faut faire très attention. Une piqûre de tique peut entraîner des maladies infectieuses chez l’homme et l’animal. Le plus souvent installées dans les forêts, les tiques peuvent également se trouver dans les jardins et autres parcs.

    Les tiques se nourrissent de sang tout comme la puce et peuvent transmettre un certains nombres de germes dangereux lors de leurs piqûres. La tique peut mesurer jusqu’à 4 mm et à la particularité de se développer qu’en présence de sang. Elles s’accrochent alors à sa proie (homme, animaux, oiseaux) favorisant les endroits du corps les plus humides, puis enfoncent leur rostre épineux dans la peau afin d’y rester fixées. La tique tombe après avoir pondu ses œufs et se remet en quête d’une nouvelle victime.

    Il faut se méfier de ces petits insectes qui sont porteurs de maladies très sérieuses comme la la piroplasmose, la maladie de Lyme et l’ehrlichiose. La maladie de Lyme est la plus fréquente. Elle provoque des rougeurs importantes au niveau de la piqûre, des maux de tête, une légère augmentation de la température ainsi que des douleurs musculaires. Si celle-ci n’est pas soignée à temps, des complications au niveau cardiaque se font ressentir et dans le pire des cas cela peut amener jusqu’à la méningite.

    Afin d’éviter une infection grave, il est conseillé d’ausculter régulièrement son animal notamment après les balades en forêt. Un tique est facilement repérable au touché et dans ce cas il faut agir vite et la retirer délicatement. Pour cela il existe plusieurs méthodes.

    Premièrement, veuillez a bien dégager la zone autour de laquelle la tique se trouve. Si vous possédez de l’ether, vous pouvez en utiliser sur un coton afin d’endormir l’insecte. Dans le cas contraire pas d’importance, il vous suffit d’agir rigoureusement. Le but étant de retirer la tique sans y laisser la tête. Il est alors conseillé d’utiliser une pince à tique (tire-tique que l’on trouve en pharmacie) ou une pince à épiler, de pincer au plus proche de la surface de la peau de l’animal et de tirer délicatement à la verticale.

    tire-tique

    Pince tire-tique

    Une fois la tique retirée, jetez la dans les toilettes ou dans une poubelle fermée et désinfectez la zone touchée. N’oubliez pas de vous laver les mains à chaque fois. Pour traiter les tiques, il existe également des traitements qui se trouvent en pharmacie ou chez votre vétérinaire.

    Même si leur apparition accroît en période estivale, il ne faut pas oublier que les puces et les tiques sont présentes et menacent nos boules de poils à quatre pattes toute l’année Il est ainsi très important que nos animaux de compagnie soient traités tout au long de l’année afin de les protéger contre ces parasites et d’assurer leur santé ainsi que celle de toute la famille. Ne baissez pas la garde !

A propos de l'auteur

Articles similaires

6 Comments

  1. Zoelia

    Le retour des tiques et autres parasites ne fait pas fait attendre cette année même avec l’arrivée tardive des beaux jours. L’actualité est complète, vous donnez de très bons conseils pour éradiquer ces parasites qui embêtent nos amis à quatre pattes.

    Reply
  2. yves@plaque funeraire

    Merci pour les conseils car mon chien a passer tout l’été dans le jardin et il m’as fait la surprise de me rapporter des tiques dans la maison et vos conseils vont pouvoir m’aider a mieux les combattre :) Et j’ai appris pleins de choses très intéressante pour mon animal sur votre blog et je trouve ça bien de les partager…

    Reply
  3. isabelle@hygiene bucco dentaire

    Les tiques et les puces pour nos compagnons sont vraiment de vraies teignes ! je connaissais ces pipettes pour faire un traitement préventif ou bien en cas d’infection de tiques ou de puces, car ce n’est pas parce-que nos animaux ne parlent pas qu’ils ne souffrent pas de ces désengagements, je ne connaissais pas la pince tire tiques une belle trouvaille que vous nous faite partager je crois que je vais me la procurer !

    Reply
  4. Marcel Samoneau@Maladie de Lyme

    J’ai l’impression qu’il y a de plus en plus de tiques. Je lisais sur Wikipedia que la maladie de Lyme, par exemple, est une maladie récente car elle n’était pas présente dans la littérature ancienne. Personnellement, j’ai failli perdre mon chien à cause de cette maladie et depuis je fais très attention dès qu’il sort. Je l’inspecte de fond en comble… malheureusement ce n’est pas toujours facile.

    Reply
  5. Désensibilisation

    Je pense que la meilleure façon de protéger nos animaux de compagnie contre ces petits parasites c’est d’effectuer des entretiens quotidiens (peigner, nettoyer,…). Et n’hésitez surtout pas à utiliser des produits de traitement comme la diméticone en cas de présence de puces ou tout autres acariens.

    Reply
  6. Pingback: Tout savoir sur le pelage du chat - Entretien poils | Animaniacs

Répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *