Dernières nouvelles
Accueil / Animaux / Le Fossa, le plus étrange des prédateurs de Madagascar

Le Fossa, le plus étrange des prédateurs de Madagascar

fossaNous avons tous entendu parler des lions et des tigres comme les plus grands prédateurs de notre planète, mais combien parmi vous ont entendu parler du Fossa ?

Le Fossa aussi appelé le cryptoprocte féroce est un mammifère carnivore que l’on retrouve exclusivement sur l’île de Madagascar. Cette espèce peu connue est malheureusement inscrite sur la liste des espèces en voie de disparition. Il en resterait seulement 2000 de l’âge adulte à se cacher dans les forêts et massifs du Madagascar.

Caractéristiques

Bien que cousin de la mangouste, le Fossa se caractérise comme une créature féline mince et élancée. En effet, mesurant jusqu’à 1.8 mètre de long son poids ne dépasse pas les 12 kilogrammes. Sa longue queue lui est très pratique pour la chasse et pour se déplacer dans les arbres. Elle lui permet de garder un équilibre sans faille afin de se déplacer si rapidement dans les arbres qu’il est très difficile de l’observer.

Le Fossa est connu pour se nourrir principalement de lémuriens et à défaut de cochons sauvages et de petites souris. Contrairement à sa cousine, il présente de grandes griffes rétractables et des dents redoutables ce qui en font un prédateur hors pair.

Le Fossa est une espèce très solitaire. Actif de jour comme de nuit, il n’hésite pas à chasser ses proies pendant leur sommeil ou dévaliser certaines basse-cours malgaches.

Reproduction

La parade nuptiale ainsi que l’accouplement se fait dans un arbre que la femelle aura soigneusement sélectionné. L’arbre choisit a une grande importance puisqu’il restera le même pour tous les autres accouplements de la femelle.

Le Fossa se reproduit principalement pendant la période de septembre à décembre. Après une gestation d’environ 10 semaines, la femelle met bas une portée de 2 à 4 petits qui resteront auprès de leur mère pour une durée de 6 mois maximum. L’âge adulte de ce carnivore est atteint à 3 ans.

Le fossa

Sa réputation à Madagascar

A Madagascar, le Fossa ne jouit pas d’une bonne réputation. Grand prédateur, celui-ci a souvent commis des ravages dans les Basse-cours et pris pour cible les chèvres ce qui lui vaut aujourd’hui l’animosité de tous les éleveurs malgaches. Aussi vu comme une créature dangereuse et nuisible dans les croyances malgaches, le Fossa ne bénéficie pas de protection spéciale malgré sa disparition.

Le Fossa en voie d’extinction

Le fossa est dit comme vulnérable. C’est à dire qu’il n’est pas encore répertorié comme une espèce en grand danger mais qu’il encourt tout de même un risque majeur d’extinction.

Cette disparition est notamment dû à la déforestation qui cause des dégâts irréparables et engendre la disparition de ses principales proies.

Il existe un institut qui se bat contre cette déforestation et la sauvegarde de cette espèce, je vous invite à y faire un tour pour plus d’information (le site est en anglais) : Earthwatch Institut

Commentaires

Commentaires

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page